Vérification de vos plantes de maison en vacances sur votre balcon ou votre terrasse

Vos plantes de maison se prélassent sur votre balcon ou votre terrasse depuis maintenant plus d’un mois et elles en profitent certainement pleinement. Toutefois, il serait bon d’effectuer une vérification de chacune d’elles pour détecter d’éventuels problèmes qui pourraient survenir et leur nuire. Il est rare que les plantes de maison ne soient pas heureuses de leur séjour à l’extérieur, mais parfois il peut survenir des tracas qu’il faut régler le plus tôt possible.

 

Inspection du feuillage et des tiges

Il faut bien inspecter le dessus et le dessous des feuilles ainsi que les tiges. Normalement en été, le feuillage est magnifique sans taches jaunes ou noires, sans perforations, etc. 

Toute anormalité du feuillage est suspecte et il faut s’en occuper immédiatement. Voici les problèmes les plus fréquents et les solutions pour les régler : 


Les insectes 

  • Vous repérez des insectes sur ou sous le feuillage ou sur les tiges. S’il y en a, il est fort probable qu’il s’agira de pucerons. Ces pucerons peuvent être de diverses couleurs : jaunes, rouges, noirs, etc.Il faut régler le problème, car les pucerons sucent la sève de vos plantes et les affaiblissent. La solution idéale pour la plante : écraser les pucerons avec vos doigts (eurk !, mais vous pouvez porter des gants !) et ensuite arroser le feuillage dessus et dessous avec un jet d’eau fort, mais pas trop pour briser les tiges et les feuilles. Il faudra sans doute répéter 1 ou 2 fois, mais c’est la solution non seulement la plus écologique, mais aussi la meilleure pour la santé de la plante. Si vous préférez, vous pouvez utiliser un savon insecticide dessus et dessous des feuilles et sur le terreau, mais il faudra le faire hors du soleil* et répéter une fois la semaine suivante. Ensuite, il est suggéré de laver abondamment la plante pour dégager le substrat se trouvant sur les feuilles. Il faut aussi nettoyer la fumagine. C'est la substance occasionnée par le miellat que les pucerons auront laissé sur les feuilles et sa présence ralentie la photosynthèse.

*Il est important de traiter les pucerons hors soleil, car un liquide sur les feuilles peut créer un effet de loupe et brûler le feuillage.

  • Comme insecticide naturel, le savon noir dilué dans l'eau est très efficace en vaporisation partout et encore plus efficace lorsque mélangé avec de l'huile essentielle de clous de girofle.
  • Il se peut que vous trouviez de petits trous dans les feuilles. La plupart du temps, ces perforations proviennent de mini-guêpes et sont sans conséquence. On enlève tout simplement les feuilles trouées.
  • On trouve de plus en plus de scarabées japonais au Québec. C’est un insecte à carapace cuivré. La meilleure solution est de le cueillir à la main et l’écraser (n’oubliez pas les gants !).
  • Les perce-oreilles sont horribles, mais pas nuisibles. Si peu nombreux, on n’y touche pas. Autrement, le meilleur truc c'est de vaporiser un mélange d'eau et de liquide à vaisselle autour de la plante, sur le pot et dans la terre. On évite de vaporiser les feuilles et les fleurs car ça pourrait les tacher. Ils peuvent ne pas être nuisibles, mais ils ont des goûts qu'ils préfèrent et quand justement c'est une plante qu'ils aiment, ils causent des dommages rapidement en mangeant toutes les parties!

Les feuilles jaunies, brunies ou pourries, les tiges étiolées, etc.

  • La cause la plus probable de feuilles jaunies est un surplus d’arrosage. Rappelez-vous que bien plus de plantes sont mortes de trop d’arrosage que de manque d’eau!Il faut toujours s’assurer que le sol est sec dans les premiers centimètres avant d’arroser de nouveau. Il faut arroser en profondeur, c’est-à-dire jusqu’à ce que l’eau sorte par les trous dessous le pot. On ne met pas de soucoupes dehors sous les pots.
  • Toutefois, en pleine canicule en plein soleil, les plantes exigent beaucoup d’eau et il faut arroser souvent, parfois jusqu’à 2 fois par jour si le pot est petit. Si la plante manque d’eau, cela peut aussi provoquer du jaunissement et des pertes de feuillage.
  • D’autres causes peuvent provoquer le jaunissement du feuillage : la plus fréquente est une mauvaise situation de la plante par rapport à l’ensoleillement. Une plante qui ne supporte pas le plein soleil n’y survivra pas bien et son feuillage brûlera et brunira ; le contraire s’avère aussi vrai : une plante de plein soleil à l’ombre sera malheureuse et vous le fera savoir en s’étiolant. Si vous avez trop de soleil pour la plante et aucun autre endroit pour la placer, vous pouvez installer un écran semi-transparent comme un grillage ou un voile pour la protéger du plein soleil. Attention aux rampes en vitre, car les plantes peuvent simplement brûler derrière celles-ci dans un endroit très ensoleillé.

Les boutons et les fleurs qui jaunissent et tombent
Une autre cause possible à part trop d’arrosage est un stress causé par la chaleur et trop de soleil. Il faut alors mettre la plante dans un endroit frais et ombragé.

 

Inspection du terreau

Il est aussi important de jeter un coup d’œil au terreau. Ce dernier ne doit pas être blanchi en surface par les engrais et les sels provenant de l’eau du robinet. Si c’est le cas, il faut soit rincer abondamment le terreau ou enlever le dessus de celui-ci et le remplacer par du terreau neuf.
 
Il ne faut pas s’inquiéter des insectes se trouvant dans le terreau, car ils ne sont habituellement pas nocifs pour la plante.

 

Fertilisation estivale

Il y a deux façons de fertiliser les potées durant l’été. Si vous avez mis du fertilisant à dégagement lent lors de l’empotage extérieur de vos plantes, il est généralement nécessaire de remettre du fertilisant vers la fin de juillet pour continuer d’avoir une belle croissance ou floraison pour le reste de l’été. Cependant, plusieurs personnes préfèrent fertiliser avec du fertilisant soluble dans l’eau à chaque arrosage ou une fois par semaine, ce qui est très bien aussi à condition de réduire la concentration, environ à 15 % si on en met à chaque arrosage ou au tiers ou au quart de la dose si on en met une fois la semaine.

Attention : on ne fertilise un sol sec et on évite de le faire lors des canicules. On mouille sol en profondeur avant de fertiliser pour ne pas brûler les racines et on attend des journées fraîches pour le faire.

 

Taille estivale et rempotage

Il arrive que votre plante de maison croisse un peu trop à votre goût et que vous voulez lui redonner une taille plus convenable. On peut effectuer une taille en mi-été sans problème, mais il est préférable de le faire par journées fraîches et de mettre la plante dans un endroit ombragé pour quelques jours après la taille.

Normalement, on ne rempote pas durant l’été, mais si les racines sortent par les trous du dessous du pot, on peut rempoter la plante dans un pot légèrement plus grand encore là lors d’une journée fraîche et on met le pot dans un endroit ombragé pour quelques jours après le rempotage.

 

Nettoyage du feuillage

Si votre plante reçoit la pluie, elle n’a vraisemblablement pas besoin de nettoyage. Toutefois, si votre plante se trouve sous un toit et dans un milieu dont l’air est moins sain, comme près d’une rue passante ou une autre source de pollution, il faut entretenir le feuillage. Si le feuillage supporte l’eau, on le lave régulièrement ; sinon, on le brosse délicatement lorsqu’on voit qu’il est sale.

 

Avec ces quelques conseils, vous pourrez profiter pleinement de vos plantes de maison à l’extérieur et plus tard dans la maison, car elles seront en pleine santé.

Rechercher