Vérification automnale des plantes entrées dans la maison en fin d’été

Posté le

Plusieurs personnes s’inquiètent de l’état de leurs plantes après la rentrée, car elles ne semblent pas dans leur meilleur état.  Les plantes tropicales que nous avons entrées dans la maison nécessitent un entretien constant pour éviter la propagation des insectes et des maladies.  Même si nous avons pris toutes les précautions au moment de leur hébergement intérieur, tels lavage avec savon insecticide, transplantation dans un nouveau terreau, etc., il est possible que certains insectes et certaines maladies réapparaissent.  On vérifie chaque plante et au moindre signe, on met encore de l’insecticide.  Il est fréquent qu’une mousse se développe sur la surface du sol des plantes entrées.  Il suffit généralement de laisser sécher davantage le sol et le problème se règle.  Si la mousse revient, il serait alors préférable de jeter le sol et de replanter la plante dans du nouveau terreau après avoir traité toute la plante, les racines aussi.

 

 

Ne pas trop s’inquiéter de l’état des plantes entrées au début : laissez-les tranquillement s’adapter à leur nouveau milieu de vie!

Il est fort probable que les plantes que vous avez entrées il y a quelques semaines ne semblent pas en très bonne forme en ce moment.  C’est normal!  Ne vous en faites surtout pas si la plupart de vos plantes ne présentent pas leur meilleur aspect en cette saison.  D’abord, si vous les avez entrées de l’extérieur, elles ont subi un choc extrêmement important à ce moment-là, passant de la lumière intense de l’extérieur à la faible lumière intérieure de cette période de l’année où il y a peu de soleil et de nombreuses journées grises. 

 

L’idée en ce moment n’est pas d’avoir des plantes éblouissantes, mais de sauver nos plantes pour en profiter un peu plus tard.  Il faut les laisser entrer un peu en dormance et vivoter jusqu’en fin janvier.  Il sera temps alors, lorsque la croissance reprendra d’elle-même de reprendre un traitement plus actif.  En ce moment, il suffit de les laisser «somnoler» à leur guise.  Il faut surtout éviter de les fertiliser en pensant que vous allez les aider à se remettre.  Si vous le faites, vous risquez plutôt de carrément les tuer!  Il ne faut jamais fertiliser une plante qui n’est pas en santé et en croissance, contrairement aux mythes circulant à ce sujet.

 

Toutefois, il y a des exceptions comme toujours.  Si vos plantes se trouvent dans une grande fenêtre au Sud ou sous un éclairage d’appoint comme des fluorescents et que vous voyez qu’elles sont nettement en croissance ou en floraison, vous pourrez alors les fertiliser légèrement pour les aider à continuer leur épanouissement. 

 

Quelques premières vérifications et quelques gestes importants en octobre

  Les plantes qui ont passé l’été dehors et qui ont été entrées en fin août ou en septembre vivent  

  maintenant à l’intérieur depuis déjà plusieurs semaines et elles sont normalement maintenant  

  adaptées à leur nouvel environnement.  Il importe cependant de les examiner attentivement pour

  déceler tout problème apparent afin de les régler le plus tôt possible.

 

Il faut rincer à l'eau savonneuse les plantes sensibles à l'araignée rouge comme les hibiscus par exemple. De plus, si en arrosant vos plantes de petites mouches blanches s'envolent ce sont des aleurodes, il faut aussi, sauf exception pour certaines plantes, les arroser avec de l'eau savonneuse et nettoyer les feuilles en dessous ; de plus, il serait sage d’ajouter des petits collants jaunes pour prendre au piège ces petites mouches blanches.

 

 

Nouvelle vérification en décembre

Il est temps de faire une deuxième vérification de vos plantes intérieures, surtout des plantes que vous avez entrées de l’extérieur pour les conserver durant l’hiver à l’abri du gel.  Il faut de nouveau rincer à l'eau savonneuse les plantes sensibles à l'araignée rouge et traiter les plantes qui hébergent des aleurodes comme en octobre.  Il serait sage de remplacer les collants jaunes s’ils sont remplis.

Il est possible que vous trouviez d’autres petits insectes comme les thrips; pour les traiter, la répétition par 3 fois à 3 ou 4 jours d’intervalle d’un rinçage sous le robinet ou la douche, sur le dessus et le dessous des feuilles le tout terminé par du savon insecticide devrait en venir à bout.  On conseille de mettre de petits collants bleus dans vos pots si vous avez détecté des thrips. 

Salut toi!

Joins notre infolettre pour être pro des plantes!