Déménager efficacement ses plantes de maison

Préoccupés par des milliers de choses lors d’un déménagement, nous ne nous arrêtons pas souvent au sort de nos plantes. On se dit qu’on trouvera bien le moyen de les caser quelque part dans l’auto ou le camion sans trop y penser. Or, les plantes sont fragiles et les remplacer peut s’avérer fort onéreux, car les plantes matures coûtent chères. De plus, il peut s’avérer impossible de remplacer une plante rare à laquelle nous tenons. Il vaut donc mieux planifier leur déménagement pour éviter tant leur perte que des bris malheureux.  En effet, on peut tellement briser une plante que, même si elle survivra, elle devient inesthétique.

Premièrement, vérifier le contrat de déménagement

Un grand nombre de déménageurs refusent tout simplement de transporter des plantes et, s’ils acceptent de les déménager, elles ne sont généralement pas couvertes par leurs assurances. Si on déménage au coin de la rue, ce n’est pas trop grave, car on peut les transporter facilement nous-mêmes, mais dans le cas d’un déménagement plus loin, il peut être difficile de les transporter, surtout si nous en possédons un grand nombre. Si elles ne sont pas couvertes par l’assurance du déménageur, on peut vérifier auprès de notre propre assurance. Il se peut que nos plantes soient couvertes par celle-ci.

Deuxièmement, se préparer d’avance

Voici quelques étapes de préparation :

  • Il faut d’abord se poser la question s’il vaut la peine de déménager toutes ses plantes. Si certaines ne sont pas trop en santé ou plutôt inesthétiques, il vaut peut-être mieux de les jeter ou les donner et de les remplacer par de nouvelles.
  • On peut aussi tailler les grandes plantes pour faciliter leur transport. Plusieurs plantes se régénèrent facilement et une taille drastique peut même leur être profitable. Il faut toutefois bien se renseigner avant, car certaines plantes ne supportent pas une telle taille.
  • On peut aussi simplement prendre des boutures de nos plantes et ainsi les repartir à neuf.
  • À moins que le déménageur fournisse des emballages prévus pour les plantes, ce qui est rare, mais qui arrive, il faut planifier les emballages pour les plantes. Les plantes qui ne sont pas trop grosses ou trop pesantes et qui ne sont pas trop fragiles, peuvent se déménager simplement dans un sac de poubelle que l’on perfore et attache sur le dessus.  On pourra les transporter par le nœud qu’on a noué sur le dessus en fermant le sac.  Si la plante, doit demeurer plusieurs heures dans le sac, il est préférable de perforer le sac à quelques endroits pour qu’elle respire, mais pas sous le sac pour éviter les dégâts d’eau.
  • Si les plantes sont très grosses ou fragiles, il faut prévoir des boîtes qu’il faut se procurer si elles ne sont pas fournies par le déménageur. Il faut aussi des éléments pour stabiliser la plante dans la boîte;  il y a plusieurs produits qui peuvent être utilisés : du papier journal, du papier bulle, des boîtes d’œufs, etc. L’important est de s’assurer que la plante ne bouge pas dans la boîte lors du transport.
  • Il est préférable de remplacer vos pots de céramique pesants par des pots de plastique si les plantes sont déménagées par un déménageur, car ils risquent de se briser surtout s’ils sont fragiles ou déjà craqués.
  • La veille du déménagement, on vérifie que les plantes soient humides, mais pas détrempées et, surtout, qu’il n’y a pas d’eau se trouvant dans les soucoupes. C’est particulièrement important dans le cas des pots avec réservoir, car on ne voit pas s’il y a de l’eau dans celui-ci.  On penche le pot côté pour faire couler l’eau se trouvant dans le réservoir. 

Emballage des plantes

Le jour du déménagement, ou la veille si on ne peut pas faire autrement (les plantes ne souffriront pas d’un séjour à la noirceur pour quelques heures, voire quelques jours), on emballe les plantes dans les sacs et les boîtes.  Les plantes devraient être la dernière chose qu’on emballe.

  • On commence par mettre un sac de plastique dans le fond des boîtes pour éviter que s’il y a écoulement d’eau, le carton ne se mouille et que la boîte défonce parce que détrempée.
  • Ensuite, on met la ou les plantes dans la boîte et on les cale ou stabilise avec ce qu’on a prévu à cet effet.  On peut mettre plusieurs plantes par boîte si elles sont petites, mais il faudra alors bien les stabiliser afin d’éviter que les pots ne se renversent et brisent les plantes.
  • Les plantes faibles doivent être tuteurées et attachées solidement au tuteur.
  • S’il fait très chaud ou très froid, on peut isoler l’intérieur des boîtes avec du papier journal ou d’autres choses pour éviter les trop brusques changements de température.
  • On marque le nom des plantes sur le dessus, on indique clairement le haut de la boîte pour s’assurer qu’on ne mettre pas la boîte à l’envers, ce qui sera catastrophique et on précise dans quelle pièce on veut que la boîte soit livrée.
  • On scelle l’emballage avec du ruban gommé.

Transport des plantes

Vraisemblablement, le déménageur ne transportera pas vos plantes, du moins il ne les assurera pas.  Si cela s’avère possible, il vaut mieux transporter soi-même nos plantes dans nos voitures individuelles.  Voici comment procéder :

  • On met les grandes plantes se trouvant dans des sacs de poubelles par terre derrière les sièges avant en s’assurant de bien les stabiliser soit avec plusieurs plantes soit avec d’autres choses; par précaution, il vaudrait mieux placer un plastique au sol avant de mettre les plantes.
  • On dispose les boîtes de sorte qu’elles soient bien stabilisées.
  • On ne met pas les plantes dans la voiture d’avance, surtout si elle se trouve stationnée au soleil. La température intérieure d’une voiture stationnée au soleil grimpe rapidement et les plantes ne pourront pas la supporter sans dommage, surtout si elles sont dans des sacs de poubelles.
  • Il n’est pas suggéré de mettre les plantes sur les sièges, car lors d’un arrêt brusque, elles pourraient tomber et se briser. De plus, il y a un risque d’abimer les sièges si de l’eau mêlé de terreau et d’engrais s’y déverse.
  • Les très grandes plantes peuvent toujours être transportées couchées. Voici comment procéder dans ce cas :
    1.  D’abord, emballer de façon très étroite le pot de façon que le terreau ne sorte pas du pot après s’être absolument assuré que le terreau n’est pas détrempé et qu’il n’y a pas d’eau dans la réserve d’eau s’il y en a une.
    2. Ensuite, idéalement avec un tissu léger, on entoure de façon lâche la plante elle-même pour éviter qu’elle se brise.
    3. Puis, on emballe le tout dans du papier ou du tissu.
    4. Enfin, on installe la plante couchée en s’assurant qu’elle ne bougera pas lors du transport.

Adaptation au nouvel environnement

Voici quelques conseils à l’arrivée :

  • Il faut déballer le plus rapidement possible les plantes à leur arrivée à destination et les arroser si elles sont sèchent.
  • À moins qu’il y ait plusieurs plantes dans la même boîte, il est nettement préférable de déballer les plantes par le dessous des sacs ou des boîtes pour s’assurer de ne pas briser les branches.
  • Il faut identifier leur nouvel environnement et choisir leur milieu de vie selon les besoins de la plante, particulièrement au plan de la luminosité.
  • Si les plantes sont demeurées plusieurs jours emballées à la noirceur, il faudra de nouveau les acclimater avant de les mettre dehors au soleil, comme leur sortie au printemps.

    Autres sujets

    Tout savoir sur le ficus lyrata

    Ce figuier origine des régions tropicales humides de l’Afrique de l’Ouest et se cultive comme...

    Choisir la bonne plante spécifiquement pour vous!

    Nous choisissons la plupart du temps nos plantes de maison comme nous le faisons pour...

    Vérification de vos plantes de maison en vacances sur votre balcon ou votre terrasse

    Vos plantes de maison se prélassent sur votre balcon ou votre terrasse depuis maintenant plus...

    6 plantes originales et colorées ne nécessitant pas beaucoup de luminosité

    Lorsque vient le temps de faire l’acquisition de plantes ne nécessitant pas un gros ensoleillement,...

    Le petit guide du tueur de plantes en série qui souhaite prendre sa retraite

    On peut souvent croire (à tort) que notre plante a poussé son dernier souffle de...

    Les 8 plantes qui s'adapteront bien à l'éclairage artificiel de votre espace de travail

    Il ne fait plus aucun doute que l’ajout de plantes dans un espace de travail...

    L'aération du milieu : un aspect primordial de la culture des plantes d'intérieur

    Les plantes respirent surtout par de petits trous à la surface des feuilles que l’on...

    Tout sur le nettoyage des plantes

    Dans leur habitat naturel, le nettoyage des plantes se fait automatiquement grâce aux averses passagères....

    Comment traiter les plantes d'intérieur victimes d'une infestation

    Quelle tristesse de voir nos magnifiques plantes d’intérieur infestées d’insectes indésirables! Selon les personnes, la première...

    Verdir son milieu de travail : 5 aspects positifs

    Ce n’est plus un secret pour personne, les plantes offrent ses nombreux bienfaits aux individus...

    Quelques erreurs à éviter lors de l’entretien de nos plantes de maison durant l’hiver

    L’entretien des plantes d’intérieur est plutôt simple surtout en cette saison hivernale où, même à...

    Kokedama

    Les Japonais cultivaient des végétaux dans leurs intérieurs bien avant que cela ne devienne la...

    Plantes au feuillage panaché : choix et entretien

    On entend par feuillage panaché, un feuillage qui comporte au moins deux couleurs.  Les feuillages...

    Quel terreau choisir pour mes plantes d’intérieur?

    Choisir un terreau dans un centre jardin spécialisé semble exiger des connaissances universitaires de second...

    8 magnifiques plantes qui se plairont dans des lieux peu éclairés

    Ce ne sont malheureusement pas toutes les pièces de la maison qui s’avèrent aussi éclairées...

    Plantes non toxiques, sans danger et dépolluantes pour les chambres d’enfant

    Les parents se posent toujours la question des plantes dans la chambre des enfants.  Peut-on...

    Vérification automnale des plantes entrées dans la maison en fin d’été

    Plusieurs personnes s’inquiètent de l’état de leurs plantes après la rentrée, car elles ne semblent...

    L’acclimatation à l’intérieur des plantes de maison sorties à l’extérieur durant l’été

    Nos plantes de maison ont bien profité de leur séjour de vacances à l’extérieur durant...

    10 magnifiques plantes qui se plairont dans votre salle de bain avec ou sans fenêtre

    La salle de bain s’avère une pièce de la maison bien particulière pour y cultiver...

    Les plantes épiphytes : culture et entretien

    C’est quoi une plante épiphyte? Qu’est-ce que ça mange en hiver des plantes épiphytes pourrait-on...

    9 magnifiques plantes pour la chambre à coucher

    Oui, on peut mettre des plantes dans la chambre à coucher.  Non seulement peut-on y...

    Choisir adéquatement les pots et cache-pots

    La plupart du temps, on prend un pot et un cache-pot sans trop y penser. ...

    Choisir la bonne plante en boutique

    Il arrive souvent que l’on succombe à nos coups de cœur en boutique, mais cet...

    Produire de nouvelles plantes avec des boutures en 10 étapes faciles

    Plusieurs personnes non initiées au jardinage se demandent ce que bouturer signifie.  Le verbe «bouturer»...

    Les nouvelles tendances en plantes d'intérieur et sept des plantes les plus design du moment

    Quelles sont les nouvelles tendances dans le domaine des plantes d’intérieur en 2018?  Qu’est-ce  que...

    Déménager efficacement ses plantes de maison

    Préoccupés par des milliers de choses lors d’un déménagement, nous ne nous arrêtons pas souvent...

    10 plantes de maison à sortir à l’extérieur durant l’été

    Nos plantes de maison sont naturellement programmées dans leur ADN pour vivre à l’extérieur et...

    7 plantes dépolluantes pour la maison

    Il y a un grand nombre de plantes qui s’avèrent efficaces pour dépolluer l’intérieur de...

    Éclairage des plantes d'intérieur

    La luminosité constitue un des éléments essentiels pour la santé et la croissance des plantes. ...

    La toxicité des plantes

    Quelques considérations sur la possible toxicité des plantes d’intérieur Les parents et les propriétaires d’animaux...

    Acclimatation des plantes de maison à l'extérieur

    Nos plantes de maison ne proviennent évidemment pas à l’origine d’un intérieur de maison, mais...

    Comment faire refleurir les plantes d’intérieur?

    Acheter une plante fleurie ne comporte que la moitié de la fierté de posséder une...

    L'arrosage des plantes d'intérieur

    L’eau constitue un élément majeur dans la vie et l’épanouissement des plantes comme des humains. ...

    Rempotage et surfaçage pour la santé de vos plantes

    En horticulture, le rempotage consiste généralement à changer une plante de pot pour favoriser sa...

    Tout savoir sur la fertilisation des plantes d'intérieur

    Il existe de grands mythes dans la population sur les vertus de la fertilisation des...

    Les tillandsias ou “filles de l’air” comme décoration végétale

    Voici la plante idéale pour décorer votre intérieur avec fantaisie. Les tillandsias, appelés aussi les...

    Décoration végétale dans le milieu de la restauration

    Dans le milieu du design, les plantes sont de plus en plus mises de l'avant...

    Cadre de mousse préservée : une touche verte à sa déco!

    Vous aimeriez ajouter des éléments de la nature à votre déco, mais vous n’avez pas...

    Embellir son balcon avec des végétaux pour la saison estivale

    Les beaux jours sont enfin arrivés (ou presque !). C’est le moment d’intégrer des végétaux...

    Salut toi!

    Joins notre infolettre pour être pro des plantes!